Tatouage collectif – vers 118

Et de petits oiseaux viendront agrémenter ce pied-marcheur-tatoué…

Valérie Rongier [no118 – pleuvent en longues flammèches les cris des pluviers]

valerierg_web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *