Tatouage collectif – vers 15

Jade [no 15 – tu viendras tout ensoleillée d’existence] / tatouage : Maïka Houde

jade1_web jade4_web jade3_web jade2_web

«J’aime / que j’aime» ce projet, qui dynamise et vivifie la poésie. C’est l’aspect ludique qui m’a convaincue de me faire tatouer. J’ai voulu quelque chose de ma mère, sa calligraphie. J’ai présenté, expliqué, un peu insisté. Depuis, ma cheville marche à l’amour. En une image résident sa passion pour les mots, mon amour de Miron et un espoir éclatant. Merci à Maïka Houde: ma mère reconnaît bien sa griffe, «mais en mieux».

Je trouve tellement touchant l’utilisation de la main d’écriture de la mère. Ça me fait penser au tatouage d’une jeune femme que j’ai rencontrée, qui porte à son poignet un « je t’aime » écrit de la main d’écriture de sa mère – et sa mère porte le même tatouage de sa main d’écriture à elle.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *