Archives par mot-clé : lanternes poétiques

Souvenirs de LA FALLA 2013 — HLM

117_web

Concentrés devant la vidéo de LA FALLA 2010

183_web

Emmanuel nous explique son travail de fallero

188_web

Dans le gazebo au HLM Emmaüs avec Louise, Adèle, Claudette et Marcel

213_web

Des participants habitués avec la peinture au HLM Des Carriers

223_web

La belle visite de Joséphine Bacon

252_web

C’est le temps de modeler des soleils au HLM Des Carriers

254_web

Élucille nous chante des airs en créole

269_web

Moulage avec madame Titouan et Micheline

338_web

Enduit de plâtre avec Ginette

339_web

« Le calme bleu du paradis » avec Nicole, Madeleine et Ginette

2013-08-17-22.02.43_web

Devant les poèmes écrits pour chacun des HLM

DSCN1825_web

Participants du HLM Des Carriers présents au vernissage

DSCN1828_web

Participants du HLM Emmaüs présents au vernissage

DSCN1830_web

Participants du HLM Laure-Conan présents au vernissage

DSCN1833_web

Participants du HLM Bruchési présents au vernissage

DSCN1885_webphotos (c) Patricia Bergeron et Micheline Gravel

Lanternes poétiques dans la mire

2013-06-26-11.27.21_web

Dans le cadre du volet médiation culturelle de la Falla 2013, ca y est, on plonge avec nos « aînés-lumières » dans le notre projet de lanternes poétiques. Avec l’aide de Patricia (médiatrice culturelle à LA TOHU), de Micheline (intervenante de milieu dans les 4 HLM de Saint-Michel) et des falleros.

projet de lanternes poétiques – « illuminations »
La poésie est une « fenêtre ouverte », une « illumination » et les poètes et leurs voix poétiques, autant d’étincelles dans le monde. À travers les textes du livre-disque Les bruits du monde, les participants découvrent la parole poétique de différents auteurs, dont certains poètes autochtones et s’inspirent de leur propre lumière intérieure pour fabriquer des lanternes qui s’allumeront lors des festivités de la FALLA les 15-16 et 17 août.

Les Marcel, Adèle, Shirley, Marie-Rose, Rose-Marie, Gilberto, Anette, Maude, Denise, Céleste et j’en passe, nous ont accueillis chez eux et ont écouté attentivement l’histoire-thématique de LA FALLA 2013. Cette légende de la création du monde selon la nation huronne-wendat, qui raconte comment le crapaud a transporté la terre du fond de l’océan pour recouvrir la carapace de la sage tortue afin qu’Aataensic et sa famille puissent y habiter et cultiver le maïs, la courge et les haricots.

Nos gardiens de la lumière et du feu mijotent déjà des idées de capteurs de rêves, de plumes, d’oiseaux-parachutes et de couleurs pour la fabrication des lanternes. Ces lanternes sont à l’image du projet plus ambitieux des falleros. À travers le processus de fabrication de nos lanternes, nous serons amenés à explorer les différentes étapes des projets FALLA : construction d’une structure en bois, modelage de bas-reliefs, moulage et peinture. À ce projet nous ajouterons nos voix, en lisant et en enregistrant des poèmes de différents auteurs du livre Les bruits du monde (Mémoire d’encrier).

Les bruits du monde
Ouvrage collectif dirigé par Laure Morali et Rodney Saint-Éloi, Mémoire d’Encrier
Vingt-neuf auteurs sont parmi nous dans ce livre-disque qui célèbre la rencontre, poursuivant le cycle de la parole, en dehors des identités et des cloisonnements. Voici venir ce temps hors frontières où les femmes et les hommes habitent pleinement le monde et se racontent à travers les fables et rumeurs, Nous et l’Autre… dans la nécessité du vivre-ensemble, confrontant corps, imaginaires et pensées. Serrement de coeurs, de voix afin de donner sens à nos chemins et de nous tenir debout face à l’horizon.

Mémoire d’encrier et Les Éditions Bruno Doucey ont eu la courtoisie de nous donner leur aval pour aller de l’avant avec notre projet artistique. Un merci tout spécial à ces auteurs qui savent nous toucher et nous inspirer avec une parole authentique remplie « d’étincelles » et de « feu » sacré. C’est la lumière de José Acquelin, de Joséphine Bacon, de Jeanne Benameur, de Franz Benjamin, de Jean Désy, de Naomi Fontaine, de Violaine Forest, de Natasha Kanapé Fontaine, de Yvon Le Men, de Laure Morali, de Manon Nolin de Makenzy Orcel, d’Arnaud Pons/Annie Bats, de Rodney Saint-Éloi et de Ouanessa Younsi qui nous guide dans notre projet et qui permet la rencontre des aînés avec LA FALLA et avec la parole poétique.

Un beau projet collectif où les aînés sont accompagnés par les professionnels de LA TOHU, les falleros, des intervenants et des artistes. Un espace pour la parole, la créativité et le grain de sel de chacun. La semaine prochaine nous aurons la visite de Joséphine Bacon. Je vous en redonnerai des nouvelles.

Pendant ce temps, on cirque « complètement » à LA TOHU avec chevaux miniatures et spectacles – les falleros et les professionnels accélèrent le rythme de travail et composent des beats –  les pôles de création des organismes communautaires (le Centre Yves-Thériault, le Centre Gabrielle-Roy, les camps de jours, etc.) se joignent à nous avec d’autres bénévoles – et Camille a rejoint l’équipe pour ajouter de la couleur dans nos vies. À suivre…

2013-07-10-13.12.47_web2013-06-26-09.22.01_web