Résistance 7/101 : documenter le confinement EN GANG

[texte publié initialement sur fb le 25 avril 2020]

Une autre belle initiative culturelle et collective est celle du musée McCord, dont j’ai eu vent via l’émission de Pénelope du 21 avril dernier. La mission Cadrer le quotidien : histoires de confinement, vise à documenter en images le quotidien de tout un chacun en temps de confinement. Le projet possède deux volets, l’un professionnel et l’autre citoyen. Tandis que le photographe Michel Huneault a été mandaté pour documenter la Ville et son ralentissement, les citoyens sont invités à faire de même en publiant leurs photos sur les différentes plateformes numériques avec le mot-clic #CadrerLeQuotidien. Toutes sortes d’images se retrouvent sur la page du musée, de fenêtres sur l’intime, de folies partagées, de détails en gros plans, de flous et de flottements, de paysages déserts et de miettes d’humains. Le musée de la civilisation de Québec documente aussi la crise, de manière écrite, en proposant aux citoyens de répondre à une question par semaine. Voici la question de la semaine : « Post-pandémie: comment ira la planète? Le monde est en pause et la planète en profite pour reprendre son souffle. Depuis le début de la pandémie, on remarque des changements au niveau environnemental. Est-ce que cela vous inspire à modifier vos habitudes? Pensez-vous que cette épreuve aura un impact à long terme sur le développement durable? » Et voilà le lien si vous avez envie de participer : https://uneheureaumusee.ca/documentez-la-pandemie/.

Image mise en avant composée de photos tirées d’Instagram #cadrerLeQuotidien (c) billgriitt, zoeboudreau, unegourmandeamontreal, afoodiesquest, secondreveil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *