Correspondances et conversations

CORRESPONDANCES ET CONVERSATIONS – en cours (textes Chantal Bergeron, Jean-Christophe Diehl, Pierre-Yves Diehl, Sophie Poifol, Annie-Claude Simard inconnus et êtres fictifs)

À la lecture de De Marie de l’Incarnation à Nelly Arcan de Patricia Smart, j’ai renoué avec une courtepointe d’écritures au féminin. Des extraits de correspondances, de journaux intimes, qui n’étaient pas destinés à une lecture publique. Des grands pans d’intimité dévoilés dans l’exercice d’une parole qui s’adresse à Dieu, à un parent lointain ou à soi. La part de soi qui s’exprime dans un dialogue en différé. Une parole qui trop souvent s’évanouit lorsque les auteures sont happées par la maternité.

Que ce soit à travers les dialogues des correspondances ou des conversations, une authenticité et une poésie parfois. Que ce soit dans l’écriture ou dans la parole, les sensibilités transparaissent. Que ce soit dans des dialogues fictifs ou retranscrits, peu importe, des fragments de territoires humains. Parce que nous sommes amoureux des cartes postales, galerie parcellaire de nos correspondances par ici.

À suivre sous la catégorie « correspondances et conversations ».