Conversation de jardin

dialogueHF_web

l’homme: – vous êtes une artiste!

la femme: – je sais pas…

l’homme: – tout le monde est artiste. Vous avez vu les jardins Gamelin…? Ça prend des artistes pour créer des plates-bandes comme ça. Il y a toute une section de plantes comestibles… de la verdure-en-ville, des sentiers de copeaux de bois qui mènent vers des framboisiers, de la mélisse et de la sauge.

la femme: – oui je sais. C’est ce que je dis tout le temps, lors des bons jours, que chacun est un peu artiste à sa manière.

l’homme: – vous faites quoi?

la femme: – je joue du piano, j’écris parfois…

l’homme: – justement, je voudrais composer de la musique de films. Vous pourriez m’aider…

la femme: – vous savez, je ne voudrais pas faire de promesses que je ne tiendrai pas. Je ne vais pas vous aider, parce que j’ai moi-même besoin d’aide.

l’homme réfléchit…

l’homme: – mon passé est noir, mais jamais je vous ferai mal. Vous connaissez les plantes médicinales. Des plantes que nos grands-mères utilisaient… une pharmacie d’aromates, de fleurs… Vous trouverez dans les jardins, une plante, j’me souviens pus de son nom, elle aide à dormir. Ça pourrait vous aider de dormir peut-être?

Papaver somniferum – Köhler–s Medizinal-Pflanzen-102 / wikimedia commons / public domain

la femme: – Dormir… oui… maintenant je vais vous laisser. Je dois rejoindre des gens qui m’attendent, là-bas.

l’homme:- NON [il s’impatiente]… je veux que vous restiez avec moi.

la femme: – je vais partir.

l’homme: – vous n’allez pas m’abandonner?

la femme: – je suis avec vous maintenant. J’étais présente, complètement, pendant un moment. Avec vous. Maintenant je vais poursuivre ma route.

l’homme: – mais… mais… et si vous aviez quelque chose à transmettre…?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *